Karine se réalise dans ses défis professionnels et artistiques

Albertville

Un heureux parcours depuis Annecy où elle est née, jusqu’à Albertville où elle vit aujourd’hui, en passant par le collège Garibaldi à Aix-les-Bains, le collège Joseph Fontanet à Frontenex puis le lycée Jean Moulin à Albertville. A noter déjà l’expression de ses talents artistiques, reconnus avec une note de 20/20 en option «Arts plastiques» lors de l’examen du bac G3, «Techniques commerciales» ! Après le bac, place au BTS «Force de vente» en alternance avec un emploi chez Patrick Chatel à la Taverne du Dôme. Pour débuter sa vie professionnelle, Karine choisit le domaine de l’assurance, pour les sociétés Abeille-Vie puis Groupama, responsable de l’agence d’Aiguebelle, « un métier à challenge, motivant. Le matin j’étais à l’agence et l’après-midi, je démarchais ! ». En fin d’été 1999, Karine rejoint EDF qui recrute des commerciaux, « cela fait 18 ans que je vends de l’énergie et des services, au début j’ai trouvé qu’il y avait moins de dynamisme que dans le commerce de l’assurance, mais le marché s’est ouvert et la concurrence est source d’émulation ! ».

Sportive, Karine a pratiqué le ski au sein du Scobe, Ski-club Olympique Belle Etoile, la danse à Frontenex avec l’association «Danse à la clé», et entre midi et 14 h, le fitness à Chambéry dans une salle proche du bureau. « J’ai toujours aimé dessiner, enfant je dessinais beaucoup, élève à Jean Moulin l’option Arts plastiques m’a beaucoup apporté, l’été je dessinais et je vendais même quelques-uns de mes tableaux. Avec la vie professionnelle, j’ai disposé de moins de temps et presque arrêté, mais aujourd’hui, je suis un peu à une période charnière et difficile de ma vie et je ressens à nouveau le besoin fort de m’exprimer avec le dessin et la peinture ! ».

Pratiques professionnelles, sportives… et artistiques !

Quelques œuvres de Karine sont visibles depuis octobre à l’Effet Café, place de l’Europe, et elle vient d’en exposer au Pilatus, le restaurant de l’altiport de Courchevel. De nouveaux lieux d’exposition se sont ouverts à son art, l’hôtel Le Savoie à Brides-les-Bains et Virginie boutique à Bozel. Karine souhaiterait à l’avenir, en complément à sa vie professionnelle, ouvrir une galerie dans un site touristique, « par exemple sur le port à Aix-les-Bains », en route pour une prochaine étape dans sa nouvelle vie d’artiste plasticienne !

A. M.