La longue lutte des sapeurs-pompiers pour sauver un cheval embourbé

Contactée quelques jours après les faits par nos confrères de France 3, la propriétaire de Deauville, un cheval de 30 ans, a eu une sacrée frayeur.

Il était environ 18 h 30, vendredi 11 octobre, sur la commune de Frenelle-la-Petite, près d’Épinal (Vosges) quand Béatrice Piroue s’aperçoit de la disparition du cheval. C’est sa fille qui retrouve l’animal, embourbé jusqu’au garrot dans une mare remplie de boue et presque inaccessible à cause de branches et de ferrailles.

16 sapeurs pompiers seront mobilisés, à la lumière des projecteurs, pendant plus de 3 heures, pour sortir Deauville de cette mauvaise passe.

Pendant toute la durée de l’opération, les pompiers seront assistés par des spécialistes en sauvetage animalier et en déblaiement, ainsi que par un « expert en risque animalier ».

Au bout de trois heures d’intervention, les sapeurs-pompiers, épaulés par deux vétérinaires, ont réussi à faire sortir Deauville.

« Deauville ne hennissait plus, juste quelques gémissements plaintifs, témoigne sa propriétaire. Après cela, on a constaté qu’il avait des blessures importantes sur les membres, la peau arrachée et plusieurs plaies ».

Mais ce n’est à présent plus qu’un mauvais souvenir, Deauville est tiré d’affaire !