Bellegarde Gym : les enjeux d’une structure sportive hors-norme

Le président espère entrer dans le Top 100 des clubs Français pour les sections filles et rythmiques.
Le président espère entrer dans le Top 100 des clubs Français pour les sections filles et rythmiques.

Après seize mois d’existence Bellegarde Gym « fonctionne bien et les résultats sont déjà visibles » selon le président.

Eric Rochaix est d’ailleurs rassuré  : « Je ne vous cache pas que nous avons eu pas mal d’inquiétudes pendant les premiers mois de fonctionnement. La fusion des deux clubs de gym, les Mouettes et les EVB Gym a été un véritable challenge, un travail colossal assez laborieux lors de la mise en route. Aujourd’hui la situation est saine et fonctionnelle. Nous avons rationalisé les horaires et la gestion des espaces au plus fin. Nous avons pérennisé tous les emplois. Il y a désormais six salariés brevetés d’Etat, un jeune en formation brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS) et huit animateurs bénévoles. Tous les voyants sont au vert. J’ai envie de dire que tout se passe mieux que prévu. Nous sommes soulagés et abordons l’avenir avec sérénité. Toute l’équipe avance tranquillement vers l’avenir. Nous cherchons surtout à améliorer nos points faibles (la communication et le partenariat) et continuons à développer nos points forts (l’encadrement, la formation et l’enseignement des cours). »

Quels sont les enjeux sportifs pour 2020 ?

« Le maintien de l’équipe garçons seniors en première division, répond le président. Nous avons résisté cette année in extremis en nous qualifiant à la dernière place. C’est chaud pour Bellegarde, l’année va être compliquée mais c’est possible avec beaucoup de travail et de réussite.  »

Bellegarde Gym envisage également d’entrer dans le Top 100 des clubs Français pour les sections filles et rythmiques : « C’est tout à fait réalisable. »

Le club va procéder à la mise en place d’horaires aménagés avec une école primaire pilote pour les élèves de troisième cycle.

Le projet le plus important est celui de la formation des entraîneurs. Tous les samedis après-midi du mois de septembre sont consacrés à la formation des cadres. Il s’agit d’une formation interne orientée essentiellement sur la sécurité des pratiquants. Un regard est porté sur le respect de l’intégrité de l’enfant, les règles de bonnes conduites, les bons comportements face à un public mineur. La seconde partie de la formation est consacrée aux contenus des cours, de la pertinence des apprentissages et des mises en situation pédagogiques.

Des formations qui vont apporter une plus-value sur l’accueil et les enseignements des cours pour tous les adhérents.

Qui est Eric Rochaix?

Adhérent aux EVB gym depuis 1973, gymnaste, juge national, entraîneur, membre du comité régional de gym, Eric Rochaix est avant tout un passionné de gymnastique.

Natif de Vouvray, il voyage dans le monde entier pour son travail d’expert en injection plastique. Ingénieur des Mines dans un grand groupe international il est directif, précis, pugnace et direct, mais aussi minutieux et humain. « Un club fort », tel est sa devise.