Albertville : Former sur le changement climatique

Les enseignants volontaires du secondaire ont créé leur propre fresque du climat.
Les enseignants volontaires du secondaire ont créé leur propre fresque du climat.

Le réchauffement climatique n’est plus à prouver, reste encore à toucher les jeunes collégiens et lycéens sur cette problématique qui nous impacte tous. Pour atteindre cet objectif, dans le cadre du PCAET (plan climat-air-énergie territorial) et de sa politique de développement durable, Arlysère a pris l’initiative de former les enseignants pour qu’ils puissent à leur tour sensibiliser les jeunes dans la durée.

Depuis plusieurs années, Arlysère intervient dans les écoles pour attirer l’attention des plus jeunes sur les questions environnementales. Pour étendre cette action, Julie Pont, chargée de projet énergie – climat a mis en place un atelier autour de la Fresque du climat. Aujourd’hui près d’un million de personnes ont été formées à ce jeu d’intelligence collective basé sur les travaux du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite