Haute-Savoie : en 2022, 1040 victimes prises en charge par «Espace Femmes Geneviève D. »

Cécile Fogola (à gauche), l’actuelle directrice de l’association «Espaces Femmes», et Saida Hamdi.
Cécile Fogola (à gauche), l’actuelle directrice de l’association «Espaces Femmes», et Saida Hamdi.

C’est dans leurs locaux de La Roche-sur-Foron que Cécile Fogola et Saida Hamdi reçoivent pour parler de leur association « Espace Femmes Geneviève D. ». L’origine de sa création remonte à 1998 à la suite du féminicide de Geneviève D., en mémoire de laquelle l’association a été nommée.

Pour les fondatrices Marie-Noelle Bastard et Anne Van Den Eshof, l’urgence est alors de créer une infrastructure capable de «  mettre en sécurité les femmes victimes de violences conjugales  » comme nous l’explique Cécile Fogola, la directrice actuelle de l’association. Sur l’année 2022, ce n’est pas moins de 1040 femmes qui ont été prises en charge par l’association, dont 700 qui prenaient contact avec l’association pour la première fois.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite