Albertville : Avec Bastien, la gourmandise n’est plus un péché!

Albertville : Avec Bastien, la gourmandise n’est plus un péché!

Son petit bout de local est caché dans le bras d’une impasse, à l’abri d’un immeuble et des regards. Cette localisation n’effraie pas Bastien, habitué à se challenger. Avant, on y commercialisait des extincteurs, pendant plusieurs mois, il y a offert des bilans corporels et vendu des programmes nutritionnels permettant de perdre du poids, prendre de la masse ou gagner de l’énergie… « et puis au mois de novembre, se souvient-il, un ami m’a parlé du bar à smoothies qu’il venait d’ouvrir à Chambéry sur un modèle importé des États-Unis Il m’a assuré qu’il cartonnait, alors je me suis lancé dans cette nouvelle aventure ».

« Je ne mange pas que de la poudre ! »

Derrière son bar, le jeune entrepreneur a de quoi confectionner toutes ses gourmandises diététiques, des breuvages qui ne font pas grossir mais permettent de se faire plaisir. Décelant une petite moue dubitative, il s’empresse de confectionner un banana milk : « Vous verrez, c’est délicieux, et puis si vous n’aimez vraiment pas, je finirai ». Il mélange les poudres, les glaçons, de l’eau. Secoue. « Un peu de sauce chocolat ? ». « Jamais entre Noël et nouvel an », ment-on . Il secoue, sert. Et… c’est bon ! « Grâce au bouche-à-oreille et à la com que je fais, je bénéficie d’une fréquentation à laquelle je ne m’attendais pas ! ». Il propose ensuite un thé à la mangue avec une base aloé vera «  excellent entre autres pour la digestion ». Et là, encore une fois, c’est plutôt bon ! « Ce bar est un lieu de convivialité, mais aussi la possibilité pour moi de présenter les programmes nutritionnels que je propose à côté ».

Ce n’est pas une obligation, juste une invitation dit-il. «  Grâce à un questionnaire, un bilan corporel et la définition d’objectifs, je définis un programme nutritionnel réalisé par des médecins » Là encore Bastien saisit notre scepticisme Sans se démonter, il décrit ses diplômes, les formations qu’il suit tous les mois et sur lesquels il appuie ses conseils. « Petit à petit, se créé une communauté de gens qui se motivent et se soutiennent pour atteindre ses objectifs ». Dans un éclat de rire, il se penche derrière son bar et en sort un récipient avec un bon petit plat « vous voyez, je n’absorbe pas que de la poudre ! »

À sa carte de smoothies et thés « healty » s’ajoutent pancakes et gaufres « pour lesquels je respecte les mêmes recettes ! ». Les clients entrent et ressortent, goûtent une boisson pour se faire plaisir, une autre pour se donner la pêche «  et ce n’est que du naturel, que des plantes », lance Bastien. C’est nouveau, sympa. Alors pourquoi pas !