Hôpital de Thonon : le plan blanc est levé mais le service de cardiologie est fermé

Hôpital de Thonon : le plan blanc est levé mais le service de cardiologie est fermé

Le 19 décembre, pour faire face à l’afflux de patients, le plan blanc avait été déclenché à l’hôpital de Thonon-les-Bains.

Un plan qui a été levé, jeudi 5 janvier, « la situation s’améliorant quelque peu en termes de tension hospitalière » précise les Hôpitaux du Léman dans un communiqué qui indiquent toutefois que « le plan de mobilisation interne (activé le 14 décembre, après des semaines d’épidémie de bronchiolite chez les plus jeunes, NDLR) reste, lui, encore pour l’instant activé ».

En revanche, « compte tenu par ailleurs de l’absence, pour raisons de santé des deux cardiologues de l’établissement », le service d’hospitalisation de cardiologie « est momentanément fermé et les consultations externes comme les explorations fonctionnelles de cardiologie sont suspendues ».

Les Hôpitaux du Léman assurent que « tout est mis en œuvre pour essayer de trouver au plus vite des solutions alternatives adéquates en lien notamment avec les cabinets libéraux de cardiologie de ville comme avec les collègues et confrères hospitaliers du département ». Et d’ajouter : « Les compétences des praticiens de l’établissement, que ce soit aux urgences ou en médecine, sont de nature à permettre de répondre aux besoins des patients hospitalisés sachant que les urgences cardiologiques seront bien évidemment orientées vers les établissements spécialisés. »