Thonon : «Un collège en colère» reste fermé et demande plus de moyens

Le collège Jean-Jacques Rousseau de Thonon est resté fermé jeudi 5 janvier en raison d’un mouvement de grève très suivi.
Le collège Jean-Jacques Rousseau de Thonon est resté fermé jeudi 5 janvier en raison d’un mouvement de grève très suivi.

La sonnerie retentit au collège Jean-Jacques Rousseau de Thonon-les-Bains, pourtant aucun élève ne se présente au portail. Ce jeudi 5 janvier, l’établissement restera fermé toute la journée. Dès 7h30, professeurs, surveillants et parents d’élèves ont tenu le piquet de grève sous la pluie avant d’aller distribuer des tracts aux différentes écoles et sur le marché de la ville. ‘‘  Collège en colère  ’’, peut-on lire en lettres capitales sur une banderole accrochée aux grilles du côté de l’avenue du Général-de-Gaulle.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite