Saint-Gingolph accueille le 1er championnat du monde… de vin chaud!

Saint-Gingolph accueille le 1er championnat du monde… de vin chaud!

La frontière n’est pas absolument pas signe de séparation pour la commune de Saint-Gingolph dans laquelle on passe facilement d’un pays à l’autre en se promenant dans ses ruelles. Vanessa Rezet, la boulangère du village, côté français, depuis 10 ans, l’a bien compris et a lancé une idée il y a quelques mois à la commune. « En organisant la Saint-Nicolas l’an passé avec M. Grandcollot et M. Bouillousse, je me suis dit : ‘’Pourquoi ne pas faire aussi quelque chose pour les adultes’’. Et a suivi l’idée du vin chaud. Le comble est que je n’aime ni le vin, ni le vin chaud ! Mais cela reste un symbole de rassemblement en hiver pour se réchauffer les cœurs », rit la boulangère.

Ingrédients secrets

Vanessa Rezet, la boulangère du village, ne manque pas d'idées pour rassembler les gens.
Vanessa Rezet, la boulangère du village, ne manque pas d'idées pour rassembler les gens.

Convalescente suite à une opération, Vanessa Rezet laisse le projet entre les mains des deux communes pour cette première organisation qui se déroulera le samedi 10 décembre, avant de reprendre la main l’année prochaine. «  C’est une alliance des deux communes pour cette première ouverte à tous, que ce soit des particuliers, associations, restaurateurs… », souligne Joël Grancollot-Bened, adjoint au maire. Vin chaud rouge et blanc seront mis à l’honneur lors de ce championnat où les participants auront l’occasion de mettre en avant leur propre recette contenant leurs ingrédients secrets. « Il est très commun d’entendre les gens dirent qu’ils doivent rentrer chez eux pour préparer leur vin chaud et s’invitent les uns chez les autres. Cette soirée est donc aussi un prétexte pour se retrouver sur la place du Château pour un moment convivial et de partage », explique l’adjoint au maire.

Trois prix seront décernés : un jury élira le meilleur vin chaud blanc puis rouge, et le public votera pour son favori. Des bons cadeaux des commerçants de la commune sont à remporter ainsi qu’un trophée à remettre en jeu chaque année pour que le championnat perdure. Impossible de dire si la majorité des participants seront suisses ou français, puisque des équipes seront mixtes. Et malgré l’existence de la frontière, « Saint-Gingolph est au final un seul et même village, et c’est ce qui fait notre force », affirme Vanessa Rezet.

Infos pratiques

Ce premier championnat du monde de vin chaud est ouvert à tous : associations, particuliers, restaurateurs... tout le monde est bienvenu pour célébrer l’entrée dans l’hiver avec sa propre recette.

Inscription possible directement en mairie ou dans les commerces du village.