Annecy: environ 300 motards haut-savoyards manifestent contre le contrôle technique

Les motards en colère ont signé une banderole pour contester le projet de rendre obligatoire le contrôle technique.
Les motards en colère ont signé une banderole pour contester le projet de rendre obligatoire le contrôle technique. - Photo FFMC 74

Ils étaient environ 300 à manifester contre le contrôle technique. Ces motards haut-savoyards se sont réunis ce dimanche 27 novembre sur le parking de Auchan à Epagny-Metz-Tessy. Ils ont ensuite pris la route pour se retrouver devant la préfecture de Haute-Savoie, à Annecy. Des éléments ont été communiqués par l’antenne départementale de la Fédération française des motards en colère : «  La FFMC est convaincue de l’inefficacité d’un contrôle technique pour réduire l’accidentalité des 2RM [deux-roues motorisés ndlr] , la FFMC s’indigne d’une décision du Conseil d’Etat et du gouvernement qui s’empresse de s’y soumettre. »

Toujours selon le communiqué de l’association d’usagers, des solutions alternatives et permises par une directive européenne ont été proposées. « Ces alternatives auraient un bien meilleur impact non seulement sur la sécurité des 2RM, comme l’exige la directive, mais aussi sur leurs performances environnementales ». La Fédération annonce le chiffre de 19 % de réduction de la mortalité des conducteurs de deux-roues motorisés en 10 ans.

Raisons qui poussent les usagers à demander au gouvernement, « de ne pas céder aux sirènes des lobbies du contrôle technique et d’associations pseudo-écolo et à persévérer dans la mise en œuvre de ces mesures alternatives, quitte à les renforcer. Elles seront plus à même d’améliorer la situation du deux-roues motorisé en France ».

Cette manifestation s’est déroulée sans heurt selon la gendarmerie. Une lettre et une banderole ont été remises au préfet, afin d’affirmer cette contestation.