Versonnex : on vous en dit plus sur le projet de tiers-lieu

Devant le futur tiers-lieu de La Grange à Pont, de gauche à droite, Patrick Heidelberger, 1er adjoint de la municipalité, le maire de Versonnex, Jacques Dubout et l’architecte du projet, Patrick Mignot.
Devant le futur tiers-lieu de La Grange à Pont, de gauche à droite, Patrick Heidelberger, 1er adjoint de la municipalité, le maire de Versonnex, Jacques Dubout et l’architecte du projet, Patrick Mignot.

Au cœur du village de Versonnex, une grange typiquement gessienne sommeille. Le bâtiment, depuis quinze ans inhabité, a été racheté en 2020 par la municipalité, contrecarrant les plans d’un promoteur privé.

«  Ce que souhaite le conseil municipal, c’est redonner de la vie au village, confie le maire de la commune, Jacques Dubout. C’est-à-dire, ne pas proposer que du logement et d’avoir un lieu où les gens se rencontrent. »

Et Patrick Heidelberger, premier adjoint, d’ajouter : «  Il y a déjà plusieurs pôles dans le village, mais là, c’est vraiment central et c’est vraiment une belle bâtisse. A vrai dire, depuis qu’on est là, la mairie a les yeux rivés sur elle.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite