Saint-Jean-d’Aulps : pour la station du Roc d’Enfer, un développement pensé été comme hiver

Depuis deux ans, la commune travaille sur le développement du tourisme estival.
Depuis deux ans, la commune travaille sur le développement du tourisme estival.

Dans la station du roc d’Enfer, de nombreuses nouveautés ont vu le jour. La Mairie de Saint-Jean-d’Aulps semble mettre un point d’honneur à développer les saisons, autant hivernale qu’estivale.

Prévoir des hivers sans neige…

Depuis deux ans, la commune travaille sur le développement du tourisme estival. L’année dernière, la station côté Saint-Jean-d’Aulps a ouvert pour la première fois, en juillet et août.

«  Il y a du kart de descente, du vélo électrique, de la trottinette de descente et électrique  », présente William Chalençon, le maire. Cette année, le télésiège a également été ouvert côté Chèvrerie (Bellevaux) tous les jours, et une piste de kart y a été installée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ