Annemasse : qui se cache derrière Wozdat, l’artiste qui donne des couleurs à nos murs?

Wozdat se définit comme un graphiste-peintre plutôt que comme un graffeur.
Wozdat se définit comme un graphiste-peintre plutôt que comme un graffeur. - Photo Sofi Nadler.

Le cœur fleuri sur une façade de l’hôpital de Saint-Julien (2019), c’est lui. Les balles de golf remplies d’oiseaux décorant des immeubles du Livron (2015), c’était déjà lui. La fresque à la gare routière d’Annemasse (2020), c’est encore (en partie) lui. Si vous vivez dans le Genevois depuis plusieurs années, vous avez déjà forcément vu du Wozdat, Jean-Philippe Blanc de son vrai nom, sur un mur. Et pu apprécier la poésie qui se dégage de sa peinture.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ