A Vailly, plus de 100 ans de lutte contre les aléas naturels grâce à la forêt

En arrière-plan, Vailly et Lullin, encore largement déboisés.
En arrière-plan, Vailly et Lullin, encore largement déboisés. - Photo ONF/RTM74 Widmann 1937.

Si la forêt fait aujourd’hui partie intégrante du paysage de la vallée du Brevon, ça n’a pas toujours été le cas. Pendant le XVIIIe siècle, avec les pâturages et le besoin en bois, une grosse partie de la forêt avait disparu, entraînant de nombreuses catastrophes, des crues torrentielles aux glissements de terrain. «  L’avantage de la forêt, c’est qu’elle fixe les terrains  », précise Eric Vulliez. L’homme est responsable du secteur Chablais – Faucigny pour le pôle territorial RTM (Restauration des terrains en montagne) de Haute-Savoie, un service de l’ONF (Office national des forêts).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ