Enfin un projet pour sécuriser les trajets vélo d’Albertville à Tamié

Le travail réalisé par l’association La Planstarnaise et Luc Blanchi permet de créer un maillage du territoire avec plusieurs itinéraires facilitant les déplacement pour le travail ou la promenade.
Le travail réalisé par l’association La Planstarnaise et Luc Blanchi permet de créer un maillage du territoire avec plusieurs itinéraires facilitant les déplacement pour le travail ou la promenade.

Quand on habite Mercury, Plancherine ou Verrens, difficile d’envisager en toute sérénité ses déplacements à vélo, pour le loisirs certes, mais aussi pour se rendre au travail ou à l’école. Lui-même cycliste, Luc Blanchi a profité des confinements et de sa connaissance du terrain pour explorer les flancs de la Belle Etoile et mettre en exergue plusieurs itinéraires faciles à sécuriser et aménager. Grâce à l’association La Planstarnaise, un document officiel a été publié et transmis il y a deux ans à Arlysère . «  L’intercommunalité a engagé une politique de facilitation des déplacements doux, mentionne ce document. Les bénéfices de cette mobilité à deux roues seront multiples  : moins de pollution, moins d’encombrement, plaisir de l’activité physique  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite