Affaire des tombes exhumées par erreur à Bons : «On n’a plus que nos yeux pour pleurer»

Pour l’heure, neuf familles sont concernées par les exhumations de tombes.
Pour l’heure, neuf familles sont concernées par les exhumations de tombes.

Le 7 septembre, 24 tombes ont été exhumées par erreur dans le cimetière de Bons-en-Chablais. Aujourd’hui, la douleur des familles est encore vive. Chacun veut témoigner, partager son histoire avec les autres. «  Ça nous fait du bien d’en parler, on se soutient tous ensemble  », partage une des victimes. Pour cette dame, c’est la tombe de son père qui est concernée. Le plus dur, ça été de l’annoncer à sa mère. «  On ne savait pas comment lui dire. Elle est veuve, et pensait rejoindre son mari. Aujourd’hui, c’est le vide. Elle ne veut pas en parler, c’est un blocage. On ne sait pas quoi faire.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite