Collège de Saint-Genis-Pouilly : une réponse en demi-teinte du recteur

Le 27 septembre, une trentaine d’enseignants et de parents ont manifesté ensemble devant le collège.
Le 27 septembre, une trentaine d’enseignants et de parents ont manifesté ensemble devant le collège. - AAPE

Dans une de nos précédentes éditions (22/09), nous vous annoncions qu’un courrier signé conjointement par des professeurs et l’association AAPE (parents d’élèves) avait été envoyé au recteur de l’académie de Lyon.

Classes surchargées, cours non assurés, postes non occupés… La liste des doléances était conséquente.

Une réponse a été reçue le 5 octobre (caché de la poste datée du 26 septembre) par l’AAPE. Concernant le nombre conséquent d’élèves dans les classes, le recteur affirme que l’établissement compte cette année 668 collégiens, soit 21 de plus que l’année passée. « Les moyens de l’établissement lui ont permis d’accueillir ces élèves dans le respect du seuil académique fixé à 30 élèves par classe pour le collège », écrit le recteur. Et d’ajouter : «  Ainsi, je vous informe que la moyenne des élèves par classe de ce collège, tous niveaux confondus, est de 29 élèves. »

Affirmation contestée

Une première affirmation contestée par l’AAPE : « Contrairement aux affirmations du recteur, nous avons toujours 5 classes de 4e avec 31 élèves chacune ; le collège de secteur a déjà été obligé de refuser 5 élèves de 4e cette année scolaire, faute de place. »

Par ailleurs, alors que le courrier affirme que, en date du 20 septembre, « tous les postes ont été pourvus », l’association des parents d’élèves note que «  deux classes de 6e n’ont toujours pas vu leur professeur de technologie ».

« Un enseignant nommé (poste pourvu) n’a pas forcément pris ses fonctions : nous avons par exemple un prof de maths qui est nommé année après année depuis cinq ans et dont personne ne connaît le visage au collège. »

A ce jour, aucun préavis de grève n’a été annoncé par les différentes parties, enseignants ou parents d’élèves.