Méthaniseur de Vinzier : après le fiasco financier, l’intercommunalité va reprendre la main

Le méthaniseur fonctionne avec les déchets de 45 agriculteurs du Gavot.
Le méthaniseur fonctionne avec les déchets de 45 agriculteurs du Gavot. - Archives

Lancé en 2016 sous l’impulsion de Danone, le méthaniseur de Vinzier, qui transforme les déchets agricoles en engrais et en gaz, n’a jamais trouvé son équilibre financier. La communauté de communes Pays d’Evian – vallée d’Abondance (CCPEVA) et Danone ont dû mettre la main à la poche à plusieurs reprises pour indemniser son exploitant déficitaire, Terragr’Eau. Face à cet échec, l’entreprise a demandé la résiliation anticipée de son contrat. Les discussions, entamées depuis plusieurs mois, devraient bientôt aboutir.

Pour cela, la CCPEVA devait discuter de la reprise en régie de l’équipement. Une option présentée lors du conseil communautaire du lundi 3 octobre comme la seule possible dans le temps imparti. « Nous proposons de le mettre dans un premier temps en régie pour tout mettre à plat. Un groupe de travail sera créé ensuite pour voir si on doit rester en régie », a proposé d’emblée Josiane Lei, présidente de l’intercommunalité.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite