«Pour le maire de Saint-Jean-d’Aulps, plus c’est gros, plus ça passe»

Le Maire a fait l’objet d’une dénonciation qui a menée à un procès-verbal d’infraction établi par la DDT, Direction Départementale des Territoires. Ce PV porte sur la création de la piste retour station et la création du pump-track.
Le Maire a fait l’objet d’une dénonciation qui a menée à un procès-verbal d’infraction établi par la DDT, Direction Départementale des Territoires. Ce PV porte sur la création de la piste retour station et la création du pump-track.

William Chalençon a été élu maire de Saint-Jean-d’Aulps en 2020, après avoir été premier adjoint de l’ancien maire. Rapidement, il se fait connaître dans la vallée pour ses décisions fortes, et peu concertées. Mais surtout, il a déjà été épinglé pour des faits illégaux, notamment en matière de construction. Il y a notamment le pump-track, ouvert durant l’été 2021, construit sur l’ancien cimetière de la Moussière, dans une zone pourtant classée rouge par le plan de prévention des risques.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite