Accueil de jour à Thonon : difficile à trouver, le nouveau gestionnaire est enfin connu

Après la fermeture de l’accueil de jour, une solution alternative a été mise en place, une fois par semaine, au stade d’Anthy-sur-Léman.
Après la fermeture de l’accueil de jour, une solution alternative a été mise en place, une fois par semaine, au stade d’Anthy-sur-Léman.

En un an et demi, la question de l’accueil de jour a régulièrement occupé les débats sans pour autant tracasser les services de l’État. Faute de local à disposition, depuis 2013, l’association La Passerelle était contrainte d’assurer le service au même endroit que le centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), à La Margelle. Cette situation inadaptée a fini par générer trop de tensions. Des améliorations ont été perçues quand une maison a été mise à disposition par le conseil départemental, chemin du Genevray. Mais le bâtiment a été revendu. La Passerelle a annoncé dès novembre 2019 sa volonté de se retirer de la gestion du service.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite