Annecy : Zoéli conte son expérience pour aider les autres mamans en proie au burn out parental

Zoéli apprécie développer ses idées en dessin, «même avec des bonhommes patate au début».
Zoéli apprécie développer ses idées en dessin, «même avec des bonhommes patate au début».

Zoéli est un pseudo, la jeune illustratrice l’a trouvé au moment où elle s’est lancé en tant que freelance aux Etats-Unis. Si elle est diplômée d’une école d’ingénieurs, la trentenaire crée des illustrations personnalisées depuis 2018. Le 30 août dernier, Zoéli a sorti son premier roman graphique intitulé Merci mon fils. Une histoire aux allures de confessions pour celle qui n’a pas réussi à devenir immédiatement la mère de Théo.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite