Plus d’infos

– 29 candidats ont participé à cette demi-finale. Jean-Sébastien a dépensé environ 12 500 € en achat de matériel, de fournitures pour les entraînements, mais aussi pour construire un meuble sur-mesure destiné à lui faire gagner du temps le jour J.

– Le pâtissier bellegardien s’est entraîné intensivement, de mars à fin juillet, à raison de 7 à 8 h par jour, 6 jours sur 7 ; puis 7 jours sur 7, le dernier mois, arrêtant de travailler à côté.

– Quelles sont les qualités d’un bon pâtissier ? « Il faut être précis, selon Jean-Sébastien. C’est souvent une histoire de température. Il faut aussi être créatif pour essayer de faire des choses qui ne sont pas encore vues. »

– Contacté par la chaîne M6, à plusieurs reprises, pour participer au «meilleur pâtissier - les professionnels», Jean-Sébastien a décliné l’invitation, faute de temps, préférant se consacrer au MOF.