Sallanches : dans son atelier-boutique, Juliette Assemat remet la fabrication de chaussures au goût du jour

Juliette Assemat a débuté l’apprentissage du métier de bottière à ses 18 ans.
Juliette Assemat a débuté l’apprentissage du métier de bottière à ses 18 ans.

Si vous vous êtes récemment promenés dans les rues du centre-ville, vous aurez remarqué l’apparition d’une nouvelle boutique, à mi-chemin entre la gare et la place Charles-Albert. Plus précisément, il s’agit d’un atelier-boutique, ouvert le mardi 6 septembre dernier par Juliette Assemat, bottière de métier.

Aux Souliers d’Aujourd’hui, le nom de l’endroit, Juliette conseille les clients, dessine les patrons, colle et coud elle-même les chaussures. Un métier d’artisanat pour lequel Juliette Assemat s’est trouvé une passion, à ses 18 ans.

Une compagnon du Devoir

De son propre aveu, la jeune bottière, originaire de Toulouse, a toujours eu envie de faire un travail manuel, qui puisse être utile aux autres. Avant de se lancer dans l’apprentissage du métier, Juliette Assemat a d’abord effectué un stage de quelques jours auprès d’un bottier dans l’Aveyron.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ