Le typhon Muifa frappe la Chine et entraîne l’évacuation d’un million d’habitants

Le typhon Muifa a déferlé sur Shanghai jeudi 15 septembre. Il s’agit du plus puissant typhon à toucher la ville depuis au moins 1949.
Le typhon Muifa a déferlé sur Shanghai jeudi 15 septembre. Il s’agit du plus puissant typhon à toucher la ville depuis au moins 1949. - Photo d’illustration - Wikimedia Commons

Depuis plusieurs jours, un typhon « très puissant  », nommé Muifa, menace les côtes asiatiques. Après avoir déferlé sur plusieurs îles du sud du Japon, la tempête s’est dirigée vers la côte est de la Chine, mercredi 14 septembre. Face à des vents violents et de très fortes pluies, plus d’un million d’habitants de Shanghai et des environs ont été évacués de manière préventive.

Muifa est le typhon le plus puissant à toucher Shanghai, ville la plus peuplée de Chine avec 25 millions d’habitants, depuis au moins 1949, selon la télévision publique CCTV. Au total, 426 000 Shanghaïens et 1,26 million d’habitants de la province côtière voisine du Zhejiang ont été évacués préventivement.

Aucun mort, blessé ou dégât important n’est toutefois à déplorer, grâce aux nombreuses mesures de prévention mises en place. Quelque 260 agents avaient été missionnés par les autorités pour inspecter 10 000 quartiers résidentiels, 64 000 enseignes de magasins et 4 300 chantiers, afin d’éviter tout accident.

665 vols annulés au départ de Shanghai

La tempête a touché la ville de Shanghai jeudi dans la nuit, vers 0 h 30 (mercredi à 16 h 30, heure française), apportant des vents soufflant à 125 km/h. Plus tôt, mercredi, le gestionnaire des deux principaux aéroports de la ville avait annoncé l’annulation de tous les vols, soit un total de 665 vols au départ de la métropole, a indiqué CCTV.

Le typhon s’éloignant désormais de la ville, les vols reprennent très progressivement. La tempête évolue désormais vers le nord, longeant les côtes de l’est de la Chine.

Sa puissance, déjà affaiblie depuis son passage sur les côtes japonaises, va « faiblir progressivement ». Selon le service de météo national, les vents ne soufflent désormais plus qu’à « environ 90 km/h ».

La Chine est régulièrement touchée par des typhons. Selon les médias d’État, Muifa est le 12e à frapper le pays cette année.