Annecy : un promoteur immobilier jugé pour avoir fait couper des arbres centenaires chez son voisin

Le prévenu a fait appel à une enteprise de bûcheronnage pour faire couper deux platanes et une haie remarquable.
Le prévenu a fait appel à une enteprise de bûcheronnage pour faire couper deux platanes et une haie remarquable. - Photo d’illsutration Pixabay

Lundi 12 septembre 2022, à la barre du tribunal du tribunal d’Annecy, la victime, propriétaire de la vaste propriété, en a les larmes aux yeux. Nul doute que les arbres appartenaient au patrimoine d’une ancienne demeure occupée par un célèbre artiste, chemin du Quoex à Talloires. « Parmi les six platanes en rotonde, il en reste quatre avec un trou béant. Ces arbres avaient plus de 130 ans, et la haie située sur le flanc de la maison longue de 50 à 60 mètres et haute de six mètres a été abattue aussi. C’est un saccage ! Le platane le plus proche était à 15 mètres du voisin. Tout est perdu, il [ce voisin, NDLR] a gagné ! Il faut tout replanter [maintenant], il y a une verrue dans le paysage. » Les arbres déssouchés sont classés en «espace boisé classé» au plan local d’urbanisme (PLU) en vertu d’un arrêté préfectoral.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite