Bons-en-Chablais: la marque d’infusion Les 2 Marmottes rachetée par un groupe néerlandais

Christian Polge était arrivé à la tête des 2 marmottes en 2018.
Christian Polge était arrivé à la tête des 2 marmottes en 2018. - Archives.

La célèbre marque d’infusion Les 2 Marmottes, installée à Bons-en-Chablais, dans la zone des Bracots, fait encore parler d’elle. Après de nombreuses rumeurs de rachats ces dernières années, et alors qu’elle est aujourd’hui en plein développement, on apprend que la PME qui emploie 90 collaborateurs a été rachetée par JDE Peet’s, un groupe agroalimentaire néerlandais spécialisé dans le café et le thé, et qui détient notamment les marques LOr, Tassimo ou encore Senseo.

Dans un communiqué de presse, le groupe confirme « l’acquisition de la société française Les 2 Marmottes, PME française spécialiste sur le marché de l’infusion et du thé premiums. Les deux entreprises sont parfaitement complémentaires, Les 2 Marmottes venant enrichir le portefeuille de marques de thés et infusions du groupe JDE Peet’s. »

Il assure aussi vouloir « préserver [l’]unicité, [le] savoir-faire ainsi que [la] forte dynamique de croissance ». Pour cela, « la société Les 2 Marmottes continuera de fonctionner de manière autonome et indépendante ».

Un nouveau directeur

La communication assure qu’il ne devrait pas y avoir de changement majeur pour les employés.

Quant à Christian Polge, ancien patron de Coca-Cola France et PDG des 2 Marmottes depuis 2018, il a donc quitté ses fonctions. Il a notamment déclaré au magazine LSA (magazine consacré à l’actualité et à l’analyse des tendances du commerce) : « Les 2 Marmottes m’auront fait découvrir le monde des PME et transmis le virus de l’entreprenariat. Ma priorité à court terme est de réaliser la meilleure transition possible avec le futur directeur général des 2 Marmottes ».

Et c’est donc Pascal Jacquin, directeur commercial GMS (Gestion, marketing et stratégie) France et Dom-Tom de JDE, qui a pris le poste de directeur général à sa suite, le 1er septembre.

L’entreprise d’origine haut-savoyarde a su faire se faire une place de choix en France et affiche 20 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021.

Une histoire de tisane et de marmottes

Ces deux marmottes-là, elles n’emballent pas le chocolat, non. Elles, elles sont plutôt infusion au fenouil et thé pour la nuit. Espiègles, Yodie et Grison (c’est leur nom), ont fêté leur 46 ans cette année. Une année notamment marquée par leur rachat par le groupe d’agroalimentaire néerlandais JDE’s Peet (L’Or, Senseo, Tassimo).

Du chemin a été parcouru depuis la naissance de nos 2 marmottes, spécialistes des infusions, en 1976. Petit retour dans le temps.

Des usines de plus en plus grandes

Lors de sa création, l’entreprise Les 2 marmottes s’installe à Bonne, à côté de Fillinges. Il faut attendre 2003 pour qu’elle déménage à Bons-en-Chablais, dans la zone industrielle des Bracots. La marque entreprend de proposer des produits au marketing décalé, et commence à se faire connaître en France.

En 2013, Les 2 marmottes s’installe dans une usine flambant neuve de 5 000 m2. Et en mai 2022, nous annoncions qu’elle allait déjà devoir pousser les murs. « On a besoin de place pour mettre plus de machines, faire du stockage et étendre notre gamme », expliquait Chrisitan Polge, à l’époque encore directeur de la marque.

Une recette qui marche

Dans son rapport de responsabilité sociale d'entreprise (RSE) de 2021, la marque souligne qu’elle crée et produit « dans son atelier de Bons-en-Chablais, au cœur des Alpes, des infusions à base de plantes sélectionnées directement auprès de petits producteurs, sans jamais d’arômes ajoutés ». Elle affichait alors 17 % d’augmentation du chiffre d’affaires, en moyenne, entre 2018 et 2021, pour arriver à 20 millions d’euros.