Cyclisme, frontaliers… Les projets de Martial Saddier, président de la Haute-Savoie

Martial Saddier est toujours dans l’attente de l’attribution des championnats du monde cyclisme.
Martial Saddier est toujours dans l’attente de l’attribution des championnats du monde cyclisme. - Photo Dep74 – L. Guette

La priorité du département de la Haute-Savoie et de Martial Saddier est de se préparer à accueillir les championnats du monde de cyclisme, en 2027. L’Union cycliste internationale (UCI) doit rendre sa décision le 22 septembre. L’échéance approchant, l’étau se resserre entre la candidature néerlandaise et la française. Car le département de la Haute-Savoie est le seul à avoir candidaté pour accueillir les 19 épreuves masculines, 19 épreuves féminines et 19 épreuves handisport. «  Là, ils font un test avec Glasgow (Écosse), mais la vraie première de ce format sera en Haute-Savoie, si nous sommes sélectionnés  », confie le président.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ