Alerte au risque de brûlures avec le Thermomix TM6

Prenez garde au risque de brûlure avec le TM6. Suivez les recommandations du fabricant.
Prenez garde au risque de brûlure avec le TM6. Suivez les recommandations du fabricant. - capture d’écran site internet vorwerk.com

Un appareil de plus en plus courant

Qui n’a pas aujourd’hui son Thermomix ? Le nom est pour ainsi dire rentré dans le langage courant, mais son prix d’achat ne permet tout de même pas d’être dans toutes les cuisines. Si ce n’est que les ventes augmentent sans cesse, notamment depuis les confinements liés à la pandémie de covid 19.

Quoi qu’il en soit, avis aux possesseurs (plus de 8 millions d’appareils vendus dans le monde), la firme allemande Vorwerk, fabricante du Thermomix, a mis hier mardi 23 août 2022, en garde les utilisateurs pour des risques assez sérieux.

La mise en garde

Lors d’une utilisation, explique le constructeur dans son communiqué, à haute température et si le bol doseur est trop plein (niveau de remplissage recommandé dépassé), un éventuel débordement pourrait causer des brûlures.

« Le gobelet doseur du TM6 est conçu pour permettre qu’une quantité suffisante de vapeur présente dans le bol de mixage puisse s’échapper lors de la cuisson ou du mijotage. Cependant, au cours du processus de cuisson ou en suivant certaines recettes, les ingrédients peuvent flotter à la surface, se compresser et empêcher la vapeur de s’échapper. Ainsi, dans des cas extrêmement rares, une pression accrue peut s’accumuler dans le bol de mixage pendant la cuisson ou le mijotage (ou le chauffage à des températures de 95ºC et plus), ce qui peut entraîner un débordement soudain et incontrôlé d’aliments chauds, pouvant dans certains cas provoquer des brûlures. »

Le risque peut se présenter, « dans des cas extrêmement rares » tient à préciser le fabricant, à des températures dépassant les 95º. ET dans le cas où vous utiliseriez le gobelet doseur sur des modèles plus anciens.

Ce n’est pas la première fois

Un modèle antérieur avait déjà été épinglé par la Répression des fraudes et par les associations de consommateurs pour de la même manière des risques de brûlures. « En 2018, la justice australienne avait condamné Vorwerk à une amende de plus de 4 millions de dollars australiens après des dizaines de brûlures provoquées par des fuites de liquide ou de nourriture pendant la cuisson sur les Thermomix TM31. Ce même modèle avait fait l’objet d’une campagne de remplacement des joints d’étanchéité en 2014 », spécifie le média 20minutes.

Les précautions à prendre

La firme allemande préconise :

d’éviter de trop remplir le bol. Le niveau de remplissage maximum étant de 2,2 litres.

Soupes, ragoûts et confitures ne doivent pas être cuites à plus de 100º. « Pour les recettes nécessitant une température plus élevée, le Varoma® doit être utilisé, comme indiqué dans la recette. »

Certaines recettes nécessitent le panier de cuisson dans le bol de mixage.

Une mise à jour en plus

Et pour s’assurer une encore plus grande sécurisation de l’usage de ses produits, Vorwerk indique : « En raison de cas problématiques extrêmement rares lors de l’utilisation du gobelet doseur Thermomix® TM6, nous avons mis en place une nouvelle version du logiciel TM6 et TM5. Toutes les recettes Cookidoo® concernées ont été mises à jour afin qu’elles soient accessibles en cuisine guidée avec les nouvelles consignes de sécurité ».