France / Suisse : un vrai déséquilibre entre lieu de travail et lieu de résidence de nos soignants

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) emploient plus de 4500 collaborateurs français.
Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) emploient plus de 4500 collaborateurs français.

La dernière étude conjointement réalisée par l’Observatoire statistique transfrontalier et l’INSEE Auvergne-Rhône-Alpes porte sur le personnel soignant dans l’Espace franco-valdo-genevois (qui s’étend des cantons de Vaud et Genève, aux départements limitrophes de la Haute-Savoie et de l’Ain). Les résultats, parus au début du mois d’août, montrent que la tendance à la migration pendulaire du personnel soignant vers la Suisse ne s’inverse pas, que ce soit en Haute-Savoie ou dans l’Ain.

De manière globale, environ 41 000 personnes qui résident dans le territoire franco-valdo-genevois travaillent en tant que personnel soignant. La Haute-Savoie en compte 15 300, le canton de Vaud 11 100, l’Ain 9 700 et le canton de Genève 4 600.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ