Douvaine: 17 mois de prison ferme pour avoir agressé un couple

L’agression a eu lieu dans le quartier des Bolliets.
L’agression a eu lieu dans le quartier des Bolliets.

L’affaire avait fait grand bruit.

Le 1er septembre 2019, un couple d’une vingtaine d’années qui se promenait à vélo avait été agressé par trois jeunes.

Jeudi 10 octobre, l’un des trois agresseurs, le seul a être majeur, était jugé en comparution immédiate.

Les deux victimes étaient présentes à l’audience et ont expliqué que la dispute avait débuté pour une histoire de regard. Alors que la jeune femme montrait les différentes constructions de la commune à son compagnon, deux jeunes du quartier n’auraient pas apprécié un regard lancé dans leur direction.

Face aux insultes des deux mineurs, la victime s’est arrêtée, avant d’être violemment agressée malgré ses tentatives de défense.

Quelques instants plus tard, le prévenu, qui est aussi le grand frère de l’un des deux mineurs (qui seront jugés ultérieurement), arrive sur les lieux. « J’ai vu mon petit frère en train de se faire agresser par quelqu’un de majeur. Je sais que ma réaction n’a pas été bonne, et je la regrette », a-t-il expliqué à la barre du tribunal, tout en niant catégoriquement avoir porté des violents coups de casque à la victime, ce que plusieurs témoins affirment : « Je lui ai simplement donné un petit coup de pied à la tête », s’est-il défendu.

Malgré le traumatisme encore visiblement présent, le couple a témoigné devant le tribunal : « Je ne me souviens quasiment pas de ce qu’il s’est passé, j’ai encore de nombreuses séquelles de cette agression », a affirmé le jeune homme, qui s’était vu délivrer 14 jours d’ITT après l’agression.

Après un jugement contradictoire, le tribunal a décidé de condamner l’accusé à 18 mois de prison, dont 6 avec sursis. Il a également prononcé la révocation d’un précédent sursis de 5 mois, portant la peine à 17 mois de prison ferme.

Retrouvez notre article complet dans notre édition du Messager Chablais du 17 octobre.