Les Jardins secrets de Vaulx, l’eden alpin

Entre fleurs, plantes et créations en mortier de chaux et bois, les Jardins secrets sont un havre de paix.
Entre fleurs, plantes et créations en mortier de chaux et bois, les Jardins secrets sont un havre de paix.

Michel Polnareff le chantait dès 1972, « on ira tous au paradis ». Avait-il prédit qu’Alain et Nicole Moumen ouvriraient 22 ans plus tard cet eden d’environ 7 000 mètres carrés. Nichés au cœur du village de Vaulx, les époux ont créé un endroit aussi rafraîchissant qu’apaisant. « Comment ne pas être fier ? », interroge Alain Moumen. Bien malin celui qui pourra répondre à cette question. Depuis 44 ans, les époux Moumen mutualisent leurs sens de la créativité et du travail pour rendre l’endroit aussi agréable que beau. Myriam Moumen est l’une de leurs filles, aujourd’hui elle est la directrice de la structure : « Les Jardins ont ouvert leurs portes aux visiteurs en 1994, il y a eu 7 000 visiteurs, la deuxième année, c’était 19 000, aujourd’hui on avoisine les 33 000 entre avril et octobre. »

La piscine a été une création de 1998, les petits enfants des créateurs s’y sont notamment baignés.
La piscine a été une création de 1998, les petits enfants des créateurs s’y sont notamment baignés.

« C’est un rêve, un enchantement »

Au cours de la visite, une Bernoise confie ses impressions sur le lieu « c’est un rêve, un enchantement, on a envie de rester ici encore un moment ». Si les touristes composent la majorité du public, quelques habitués viennent aussi déguster les bons petits plats maisons concoctés sur place, à base de produits locaux. « Ce qui me fait le plus plaisir, c’est de savoir que les gens entendent parler de nous par le bouche-à-oreille », confie Myriam Moumen. À 54 ans, la directrice des lieux a grandi dans cet endroit et l’a vu évolué au fil des années.

« Mais ça n’est pas fini, je déborde d’idées pour la suite », poursuit-elle. Car si ses parents travaillent à embellir le lieu, elle le fait vivre grâce à des événements. Concerts, horaires d’ouverture davantage adaptés au rythme des touristes, ouverture d’un nouvel espace, les projets ne manquent pas. « Ce qui manque, c’est le temps finalement », sourit-elle.

Alain Moumen propose du thé à la menthe aux visiteurs qui le souhaiteraient.
Alain Moumen propose du thé à la menthe aux visiteurs qui le souhaiteraient.

Au fil de la visite, certains se perdent quand d’autres respectent un sens de circulation indiqué par les propriétaires des lieux. Les plantes et fleurs sont toutes soigneusement choisies par Nicole Moumen, les ornements et fontaines ont tous été façonnés par des membres de la famille. Car chez les Moumen tout le monde met son talent et son inventivité au service des Jardins secrets. « Autant laisser quelque chose qui plaise », se marre Alain derrière son établi. Sur ce dernier sont posés des beignets, en attente d’être dégustés par les promeneurs gourmands. Accompagné d’un thé à la menthe, le goûter des visiteurs est tout trouvé.

Ceux-là arrivent de Rouen, ils ont l’air ravis de leur découverte. Les fontaines et les plantes leur ont permis de trouver un peu de fraîcheur en ces températures caniculaires. La météo est, par ailleurs, un point d’inquiétude pour Myriam Moumen et ses parents. « Ma mère plante des espèces qui ne sont pas trop gourmandes en eau et en place certaines selon l’ombre qui peut leur être apportée », explique-t-elle. Si des récupérateurs d’eau sont placés un peu partout dans les jardins, il va tout de même falloir trouver des solutions.

Des solutions doivent être rapidement mises en place pour enrayer les problématiques de sécheresse.
Des solutions doivent être rapidement mises en place pour enrayer les problématiques de sécheresse.

« S’adapter à vitesse grand V pour ne pas subir, nos salariés nous parlent de mettre en place certains dispositifs, nous y réfléchissons », car une telle profusion de végétaux nécessite forcément de l’eau. Mais une chose est sûre, le cadre ne changera pas. Un joyau au cœur du pays de l’Albanais, ça se conserve.

Quelques informations pratiques : Les Jardins secrets sont situés au 1 561 route de Lagnat, à Vaulx. Ils sont joignables par e-mail info@jardins-secrets.com, ou par téléphone au 04.50.60.53.18. Toutes les informations sont à retrouver sur le site : jardins-secrets.com Le lieu est ouvert de 10h30 à 17h30 (dernière entrée) jusqu’au 28 août. Une restauration légère est proposée. Tickets d’entrée entre 4,50 et 9,50 euros. Un concert est organisé le 12 août, Amin et Luna forment un duo qui propose de la musique orientale. La prestation commencera à 19 heures et les réservations sont obligatoires via le site internet des Jardins secrets.