L’Amundi Evian championship débute devant un public réduit

L’Amundi Evian championship débute devant un public réduit

Après un tournoi limité par les mesures sanitaires en 2021, l’Amundi Evian championship est de retour, sans restriction cette année. A partir de 7 h 15, jeudi 22 juillet, les 130 joueuses internationales ont commencé à s’attaquer aux 18 trous du parcours de ce tournoi du Grand Chelem. Par groupes de 3, accompagnées de leurs caddies (les personnes qui portent les clubs des joueuses), ces golfeuses venues de 30 pays différents ont joué sous une forte chaleur.

Nelly Korda et Céline Boutier ont attiré la plupart des spectateurs en début d’après-midi.
Nelly Korda et Céline Boutier ont attiré la plupart des spectateurs en début d’après-midi.

A l’intensité des applaudissements, on pouvait facilement repérer le trio dont faisait partie Céline Boutier, 1re joueuse française et 23e mondiale, et Nelly Korda, 3e au classement mondial.

Céline Boutier, 23e au classement mondiale, est le principal espoir français du tournoi.
Céline Boutier, 23e au classement mondiale, est le principal espoir français du tournoi.

En dehors de ce groupe, suivi par des dizaines de spectateurs, les visiteurs se faisaient rares dans les allées du golf comme dans les villages des partenaires et des sponsors. Si le public était plus nombreux dans les espaces ombragés, l’affluence n’atteignait quand même pas celle des années précédentes.

Hors des greens, l’impact de la sécheresse sur les pelouses était bien visible, avec des hautes herbes jaunies par la chaleur. Le gazon, lui, a résisté grâce à la dérogation aux restrictions des usages de l’eau pris dans le département.

De nombreux visiteurs trouvaient refuge à l’ombre.
De nombreux visiteurs trouvaient refuge à l’ombre.

Vendredi 22 juillet, l’ensemble des sportives continueront à fouler le gazon avant le cut. Seules les 70 meilleures joueuses ex-aequo s’affronteront pour les deux tours finaux, samedi et dimanche. C’est dimanche 24 juillet qu’on connaîtra le nom de celle qui va succéder à l’Australienne Minjee Lee, victorieuse en 2021.

Lire aussi NoValueFoundForName