Sallanches : sur l’alpage de Véran avec l’éleveur Nicolas Pissard-Maniguet et ses vaches laitières

Nicolas Pissard-Maniguet, du Gaec Le Mont Fleuri, passe 90 jours sur l’alpage de Véran chaque été.
Nicolas Pissard-Maniguet, du Gaec Le Mont Fleuri, passe 90 jours sur l’alpage de Véran chaque été.

Dans ses locaux flambant neufs, Nicolas Pissard-Maniguet séjourne durant 90 jours chaque été. Le temps de l’estive, il se coupe quelque peu de la civilisation et profite d’un cadre majestueux, perché à 1600m d’altitude sur l’alpage de Véran. Son métier d’éleveur, Nicolas l’a adopté tout naturellement, comme de nombreuses générations avant lui. Il ne sait même pas depuis quand les Pissard sont éleveurs. «  Depuis la nuit des temps, on a toujours été éleveurs  ».

Il est près de 14h, et il est temps de tourner les fromages. Onze Abondances ont été réalisées le matin même grâce au lait de deux traites : celle de la veille au soir et celle de ce matin. Alors qu’il retourne ses fromages, Maylis, stagiaire sur l’alpage, lui donne un coup de main. Chaque meule est délicatement manipulée, c’est après tout le fruit d’un rude labeur.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite