Thonon-les-Bains : rencontre avec une psychologue du travail au service de l’évolution des entreprises

Cynthia Marroccu, psychologue du travail se met au service du mieux-être des entreprises
Cynthia Marroccu, psychologue du travail se met au service du mieux-être des entreprises

D’où venez-vous et quel est votre parcours ?

J’ai 37 ans, j’habite Evian-les-Bains avec mon conjoint et ma fille de 3 ans. Je suis originaire de Lorraine où j’ai obtenu mon Master 2 en psychologie du travail. Après cela, j’ai travaillé six ans chez un bailleur social qui avait 2 000 salariés. Puis j’ai intégré un cabinet conseil à Lyon, orienté sur la sécurité et la qualité de vie au travail. Enfin, je suis entrée chez TNT Express au poste de responsable « culture et diversité ». J’ai aussi accompagné le changement dans ce groupe suite à son intégration avec Fedex.

Comment décririez-vous Sparktoo ?

Sparktoo, vient des mots « étincelle » et « ensemble ». Je veux accompagner les entreprises, privées ou publiques, ou les associations, à transformer leur modèle de management, leur stratégie afin que chacun se sente bien au travail, reconnu et respecté. Il faut savoir que la performance financière n’est pas indépendante de la performance sociale.

Pourquoi les chefs d’entreprise font appel à vous ?

Le plus souvent c’est parce qu’ils veulent être plus responsables, parce qu’ils pensent que l’égalité homme/femme et la non-discrimination sont de vrais sujets de modernité. L’image de marque de l’entreprise est en jeu et les nouvelles générations sont très attentives à ces questions de qualité de vie au travail. Ces trois grands sujets sont vraiment au cœur de mes actions : la non-discrimination, la qualité de vie et l’égalité femme/homme.

Comment être un meilleur dirigeant aujourd’hui ?

Il faut avoir un meilleur état d’esprit et accepter de se remettre en question. Il y a des signaux d’alerte dans l’entreprise et il faut se pencher dessus. Pour cela, il faut aussi avoir du courage et de l’humilité. Les petits chefs font fuir les nouvelles générations ! Il faut également faire confiance à ses équipes ; ça se travaille. Enfin, il faut être ouvert d’esprit, se dire que plus les gens autour de moi sont divers, plus des solutions différentes vont émerger, plus j’aurai la chance de choisir la meilleure.

www.sparktoo.fr