Häagen-Dazs rappelle plusieurs lots de ses glaces à la vanille en France

Dans de nombreux points de vente français, des glaces à la vanille Häagen-Dazs sont rappelées. En cause : des traces d’oxyde d’éthylène, un pesticide cancérigène interdit en Europe.
Dans de nombreux points de vente français, des glaces à la vanille Häagen-Dazs sont rappelées. En cause : des traces d’oxyde d’éthylène, un pesticide cancérigène interdit en Europe. - Photo d’illustration

Avec les températures actuelles, il est probable qu’un – ou plusieurs – pot de glace se trouve dans votre congélateur. Soyez vigilants si vous avez récemment acheté de la glace à la vanille de la marque Häagen-Dazs, des traces d’oxyde d’éthylène (ETO) ont été détectées à l’intérieur de certains lots.

Le groupe américain General Mills, propriétaire de la marque, a annoncé dans un communiqué ce mercredi 6 juillet qu’il procédait au rappel volontaire de quatre lots de ses crèmes glacées vanille. Il précise que « ces traces d’ETO peuvent être attribuées à un ingrédient (l’extrait de vanille) fourni par l’un de nos fournisseurs. La présence résiduelle d’ETO dépasse légèrement les seuils de détection analytique ».

De nombreux points de vente concernés

Les produits qui font l’objet d’un rappel immédiat sont des pots de glace à la vanille – aucun autre parfum n’est concerné – en format 460 ml et 650 ml, en petits pots de 95 ml. Les pots vendus par quatre dans la gamme Vanilla Collection sont également concernés. La date de durabilité va de ce mercredi au 21 mai 2023.

De nombreux distributeurs sont concernés par ce rappel : Auchan, Carrefour, Casino, Cora, Franxprix, Intermarché, Leclerc, Match, Metro, Monoprix ou encore Picard. La liste inclut également les points de vente Häagen-Dazs.

« Il est demandé aux personnes ayant acheté l’un de ces produits de le jeter et de contacter General Mills  », indique le groupe américain. Le service consommateur répondra aux questions des utilisateurs concernés au numéro gratuit 08 00 33 32 31.