Albertville: les parents se mobilisent pour une ouverture de classe

Mardi 28 juin, les parents d’élèves ont manifesté devant Louis Pasteur pour dénoncer le non-respect des effectifs par classe dans cette école classée REP.
Mardi 28 juin, les parents d’élèves ont manifesté devant Louis Pasteur pour dénoncer le non-respect des effectifs par classe dans cette école classée REP.

À l’école Louis Pasteur, classée REP (Réseaux d’éducation prioritaire), la tension monte quant à l’organisation des effectifs pour la prochaine rentrée scolaire. En cause ? Une suppression de classe décidée par le directeur académique au mois de mars. Au final, le nombre de classes est passé de huit à sept et le nombre d’élèves de 123 (année scolaire 2021/2022) à 127 (année scolaire 2022/2023) pour la rentrée de septembre.

Selon Audrey Jay, inspectrice de l’Éducation Nationale de la circonscription d’Albertville, il n’y a pas de quoi s’affoler : « Avec une moyenne de 18,4 enfants par classe, cela représente un taux d’encadrement très qualitatif bien en-dessous de la moyenne nationale, même pour une école REP.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite