Megève avait plus d’un atout dans sa manche pour accueillir l’arrivée d’une étape du Tour de France

Un écran géant sera installé dans le Pré de Saint-Amour, derrière cette télécabine aux couleurs du maillot à pois de meilleur grimpeur.
Un écran géant sera installé dans le Pré de Saint-Amour, derrière cette télécabine aux couleurs du maillot à pois de meilleur grimpeur.

Ce mardi 12 juillet, Megève accueillera pour la deuxième fois une arrivée du Tour de France mais dans le cadre d’une étape en ligne, ce sera une grande première.

Il y a six ans, le 21 juillet 2016, un contre-la-montre individuel emmenait les coureurs de Sallanches à la station-village, via la redoutable côte de Domancy (2,5 kilomètres à 9,4 %) et celle des Chozeaux (3,1 km à 5,4 %). Chris Froome, quelques jours avant de parader en jaune pour la troisième fois sur les Champs-Élysées, avait assommé la concurrence.

Cette année-là, Megève avait même réalisé un magistral triplé. En plus d’être ville-arrivée d’un contre-la-montre au parcours costaud, la station cossue avait été ville-étape le lendemain (Albertville – Saint-Gervais-les-Bains Le Bettex) et ville-départ le surlendemain (Megève-Morzine).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite