Genève : destination le Jardin botanique, une échappée bucolique autour du monde

Genève : destination le Jardin botanique, une échappée bucolique autour du monde
photos CJBD

C’est au célèbre botaniste Augustin Pyramus de Candolle (1778-1841) que l’on doit la création du jardin botanique de Genève en 1817, situé au début au pied des remparts de la vieille ville dans l’actuel parc des Bastions.

D’ailleurs aujourd’hui, il existe encore dans cet endroit des essences d’arbres rares et centenaires, témoignage de ce passé. Pour gagner en espace, le jardin déménage en 1904 sur la rive droite du Rhône, dans le parc de l’Ariana et grâce à l’acquisition de domaines voisins passe progressivement de 7,5 hectares à 28 hectares et abrite de nombreux bâtiments chargés d’histoire.

Un tour du monde…

Il n’est pas nécessaire d’aller bien loin pour s’offrir un véritable tour du monde végétal, floral et tropical, il suffit de se rendre par exemple dans le conservatoire et jardin botanique de Genève du côté des serres à la découverte de plantes multiples et exotiques.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite
J ACCÈDE À MON ARTICLE EN REGARDANT UNE PUBLICITÉ