La Captothèque : 822 heures de mesures réalisées depuis janvier dans la vallée

La Captothèque est un service mis en place par Atmo Auvergne Rhône-Alpes.
La Captothèque est un service mis en place par Atmo Auvergne Rhône-Alpes.

Depuis le mois de janvier, les habitants de la vallée de l’Arve peuvent emprunter, pour une durée de 15 jours, un micro-capteur de particules fines (PM 2,5, PM10), relié à une application sur smartphone, pour effectuer des mesures au quotidien et sur les différents lieux de vie.

Ce dispositif, baptisé la Captothèque, a permis d’effectuer 822 heures de mesures depuis janvier, pour 1584 sessions enregistrées (moment où les utilisateurs ont souhaité faire une mesure). Cela a été rendu possible grâce à 170 prêts d’appareils (30 micro-capteurs sont disponibles sur le territoire couvert par le Plan de Protection de l’Atmosphère). Dès septembre 2022, le système Captothèque s’ouvrira au système d’exploitation iOs, ce qui permettra aux utilisateurs d’appareils Apple de rejoindre l’expérimentation.

Où sont effectuées les mesures de la Captothèque ?

Les utilisateurs de la Captothèque ont principalement réalisé des mesures d’émissions polluantes, dans les cas suivants : lors des épisodes de pics de pollution, sur le trajet entre le domicile et le lieu de travail, ainsi qu’au moment de l’aération du logement. C’est à Passy que les mesures ont été le plus réalisées : les micro-capteurs ont été allumés à 205 reprises sur le territoire et c’est aussi dans la commune que le plus de prêts ont été réalisés depuis janvier (21). L’expérimentation Captothèque doit s’achever en novembre prochain.