Les bars décalés insufflent une nouvelle dynamique à Albertville

De sa passion pour la bière et la bicyclette, Adrien Moulis a ouvert dans la maison familiale un bar à son image.
De sa passion pour la bière et la bicyclette, Adrien Moulis a ouvert dans la maison familiale un bar à son image. - Crédit: FBF

«   Albertville a un potentiel de fou avec sa zone de chalandise de 180 000 personnes (source Insee) et elle est en train de renaître de ses cendres. Une personne qui mise sur cette ville d’un point de vue professionnel consomme aussi ici et fait vivre d’autres personnes, introduit Thomas Berrond, patron du Garage et de la Librairie des Bauges. Et pour que ça fonctionne, il faut rendre l’espace encore plus urbain. En 2018, la création du Garage a permis de créer une émulsion car il n’y avait pas de programmation musicale dans les bars avant ça et puis ils s’y sont mis et c’est tant mieux car il y a un vrai besoin de la part de gens  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Pour suivre l'info locale en continu, je m'abonne !
J'en profite