Grignon: 78ème anniversaire du massacre des Glières Blanches

Avec 31 morts, le massacre des Glières Blanches du 23 juin 1944 est celui qui a fait le plus grand nombre de victimes en Savoie durant les combats de la Libération, en 1944. Il faisait suite à l’attaque deux jours auparavant du poste allemand de Beaufort-sur-Doron par une compagnie de jeunes FTP (Francs-Tireurs et Partisans) dont une partie s’est fait surprendre dans un chalet au-dessus d’Arêches par plusieurs centaines de soldats de la Wehrmacht arrivés en renfort. Les attaques des FTP avaient pour but d’empêcher les Allemands d’aller contrer l’avances des troupes alliées débarquées en Normandie 2 semaines plus tôt.

Après la lecture du message de l’Anacr par Françoise Moulin, présidente du comité local, François Rieu, maire de la commune a rappelé (notre vidéo) les circonstances qui ont amené ce massacre, et mentionné l’importance en notre époque où la guerre est aux portes de l’Europe « de rester solides sur nos bases, de ne pas céder à toutes tentatives de nous détourner de nos valeurs démocratiques et de notre conception de l’Europe occidentale… ».