Sainte-Hélène-sur-Isère: risque de contamination de l’eau, distribution générale de bouteilles d’eau

Sainte-Hélène-sur-Isère: risque de contamination de l’eau, distribution générale de bouteilles d’eau

Le maire de Sainte-Hélène-sur-Isère a fait jouer le principe de précaution. Alors que l’Agence régionale de Santé (ARS) n’a pas pris d’arrêté pour interdire la consommation d’eau dans le village, le premier magistrat a préféré prendre les devants en coupant le réseau d’eau et distribuant des bouteilles d’eau minérale mercredi 2 octobre dès la fin de matinée. En effet, une analyse a mis en avant un risque de pollution mais, celle-ci n’a pas été réalisée par un bureau d’études agréé. Aussi, la commune a commandité de nouvelles analyses. Un premier résultat issu d’un laboratoire assermenté est intervenu en fin d’après-midi révélant que la pollution n’était pas avérée. « On attend d’autres analyses qui arriveront demain en fin de matinée pour pouvoir remettre le réseau d’eau en route. C’est à ce moment qu’on lèvera l’alerte pollution s’il y a lieu », assure Daniel Tavel, le maire de Sainte-Hélène-sur-Isère. À ce stade l’ensemble de la population a été averti, la salle des fêtes est ouverte jusqu’à 18 heures mercredi 2 octobre pour informer le public et distribuer l’eau potable. Elle rouvrira jeudi 3 octobre matin à 8 heures en attendant la confirmation des analyses. « On aura lancé une alerte pollution pour rien, mais je préfère cela plutôt que de ne pas l’avoir fait et de rencontrer des problèmes après », reconnaît Daniel Tavel.