Annecy: le personnel du secteur sanitaire, social et médical mobilisé

A l’initiative de la CFDT, les agents et salariés des secteurs sanitaire, social et médico-social ont fait un sit-in devant la mairie d’Annecy.
A l’initiative de la CFDT, les agents et salariés des secteurs sanitaire, social et médico-social ont fait un sit-in devant la mairie d’Annecy.

« Aujourd’hui, on demande plus de moyens en termes d’effectifs et de salaires », réclame Céline Boutreau, secrétaire générale de la CFDT Santé Sociaux 74.

Cette demande a été clairement affichée sur les murs de l’Hôtel de Ville d’Annecy, mardi 8 octobre, en début d’après-midi. En effet, plusieurs dizaines d’agents et salariés des secteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux venus des quatre coins de la Haute-Savoie se sont réunies pour manifester, par le biais d’un sit-in, leur mécontentement sur leurs conditions de travail.

« On entend parler des soucis en psychiatrie, dans les urgences, pour l’aide aux personnes âgées mais c’est la face cachée de l’iceberg », indique la déléguée syndicale. Les problèmes de recrutement du personnel sont récurrents. La proximité avec la Suisse n’y est pas étrangère mais ce n’est pas la seule raison. « On n’a plus de candidatures spontanées et on n’a plus forcément de réponses aux offres postées », déplore Céline Boutreau.

Directeur de l’EHPAD de Sillingy, Éric Lacoudre s’était déplacé en tant que représentant départemental de l’association nationale des directeurs aux services des personnes âgées. « Aujourd’hui, on est financé par l’Agence régionale de santé (ARS) et par le Conseil départemental. Il faut plus de moyens », demande-t-il, signalant au passage que « 200 lits ont été fermés cet été en Haute-Savoie. Ça veut dire qu’il manque autant de personnel ».