Gaillard: 31 000 euros en cash mais il nie le trafic de cocaïne

Mercredi 2 octobre, 31 000 euros en cash ont été retrouvés dans un appartement à Gaillard.
Mercredi 2 octobre, 31 000 euros en cash ont été retrouvés dans un appartement à Gaillard.

Mercredi 2 octobre, la police a procédé à deux perquisitions dans le cadre de trafics de stupéfiants, sur Gaillard et Ambilly.

À 11 heures à Ambilly, puis à 11h15 à Gaillard, deux perquisitions ont été menées dans le cadre de l’exécution d’une « entraide urgente », définie par l’article 10 des accords de Paris en matière de coopération transfrontalière.

Arrestation en flagrant délit à Genève

Deux hommes, l’un de 37 ans domicilié à Ambilly et l’autre de 31 ans habitant Gaillard, ont été arrêtés en flagrant délit à Genève par la brigade des stupéfiants suisse. Les perquisitions de leur domicile respectif ont été réalisées par la brigade opérationnelle mixte, secondée par des fonctionnaires des groupes « stups » et « cambriolages » de la police d’Annemasse.

À Ambilly, ont été découverts 56 grammes de cocaïne, et dans l’appartement de Gaillard la somme de 31 000 euros (en billets de 100 et 200).

Convocation au tribunal

Lors de leurs auditions, l’homme de 37 ans niait les faits, indiquant que les stupéfiants trouvés dans une veste à son domicile d’Ambilly appartenaient à l’individu de 31 ans. Ce dernier reconnaissait la détention de stupéfiants mais niait le trafic. Il fait l’objet d’une convocation au tribunal correctionnel de Thonon le 21 janvier 2020. Le premier a été libéré sans suites judiciaires.