Publier : six salariés de l’office de tourisme « furax » après la fermeture soudaine de leur bureau

Les bureaux situés à Rives regroupaient les locaux du personnel du siège administratif de l’office de tourisme intercommunal, ainsi que l’accueil physique des vacanciers.
Les bureaux situés à Rives regroupaient les locaux du personnel du siège administratif de l’office de tourisme intercommunal, ainsi que l’accueil physique des vacanciers.

Le conflit qui règne entre la municipalité de Publier et l’intercommunalité Pays d’Evian-vallée d’Abondance (CCPEVA) est-il la cause indirecte du déménagement soudain des bureaux de l’office du tourisme d’Amphion ? C’est en tout cas ce que sous-entendent les six salariés de l’office de tourisme intercommunal (OTI). Mais ni Jacques Grandchamp, le maire, ni Régis Bened, vice-président en charge du tourisme à la CCPEVA ne veulent entendre parler de polémique. Voici leurs positions.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite