Chambéry : Thierry Repentin veut ouvrir les écoles et les crèches au plus d’enfants possible

Le maire de Chambéry souhaite que les enfants du personnel municipal et des policiers puissent, eux aussi, aller à l’école pendant le confinement. Photo: mairie de Chambéry.
Le maire de Chambéry souhaite que les enfants du personnel municipal et des policiers puissent, eux aussi, aller à l’école pendant le confinement. Photo: mairie de Chambéry.

Rien n’est encore acté, mais le maire de Chambéry Thierry Repentin espère pouvoir laisser ouvertes les écoles de sa ville pour davantage d’enfants que ceux prévus par le gouvernement (ceux des soignants et des personnels engagés dans la campagne de vaccination notamment). S’il y a accord avec la préfecture et les institutions concernées, l’élu souhaiterait élargir cette possibilité aux enfants du personnel municipal, qui est lui aussi présent au Manège et bientôt à Savoiexpo. Les enfants des policiers municipaux pourraient aussi aller à l’école.

Concernant cet accueil, les professeurs disponibles et d’accord devraient être présents à l’école dès le 6 avril, accompagnés d’agents municipaux. Le repas du midi serait cependant à la charge des parents, qui devraient préparer un pique-nique pour leurs enfants.

Pour les crèches, la liste des enfants concernés reste la même. Les établissements devraient pouvoir rester ouverts les trois prochaines semaines, de 7h30 à 18h30. Le repas du midi serait cependant assuré par la Ville. Quant aux accueils de loisir, ce sont des indépendants. Un ou deux pourraient ouvrir.

Pour plus d’informations, le maire demande aux parents de se rapprocher de la mairie. Le site de la Ville devrait préciser vendredi après-midi quelles sont les familles concernées.