Chambéry : pour sauver le centre social des Combes, les habitants du quartier montent un collectif

Les membres des deux collectifs se sont retrouvés le week-end du 27 mars pour faire le point sur leurs revendications et fusionner.
Les membres des deux collectifs se sont retrouvés le week-end du 27 mars pour faire le point sur leurs revendications et fusionner. - © Collectif d’habitants

«  Nous sommes en colère » Ces mots forts, les anciens employés du Centre social et culturel des Combes à Chambéry et les habitants du quartier ne cessent de les répéter depuis quelques semaines. Précisément depuis la révélation d’une « situation financière très problématique due à de graves négligences de gestion », dans la structure. Ce ras-le-bol général a conduit à la création de deux collectifs qui ont rapidement fusionné face à la similitude de leurs revendications.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite