Covid-19 : la région Auvergne Rhônes-Alpes n’a plus la surmortalité la plus élevée

Covid-19 : la région Auvergne Rhônes-Alpes n’a plus la surmortalité la plus élevée

Depuis le 1er janvier 2021, Auvergne-Rhône-Alpes n’est plus la région où la surmortalité est la plus élevée.

Entre le 1er septembre 2020 et le 14 février 2021, soit depuis le début de la « deuxième vague » de la crise sanitaire, la région Auvergne-Rhône-Alpes a enregistré 42 935 décès toutes causes confondues, soit 32 % de plus qu’un an auparavant sur la même période. Elle est la première région où la surmortalité, due essentiellement à la deuxième vague de la Covid-19, est la plus élevée, devant Bourgogne-Franche-Comté (+ 27 %) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (+ 23 %). En janvier 2021, le nombre de décès oscillait autour des 250 décès quotidiens. Depuis, ce nombre est orienté à la baisse mais son ampleur reste encore à confirmer (méthodologie).

Évolution des décès quotidiens en Auvergne-Rhône-Alpes

Depuis le début de l’année (données arrêtées au 14 février 2021), Auvergne-Rhône-Alpes a enregistré 10 899 décès, soit 16 % de plus qu’en 2020 et 7 % de plus qu’en 2019 sur la même période. Les décès causés par la grippe hivernale avaient été plus nombreux début 2019 qu’en 2020.

Par rapport à 2019, la région présente la quatrième surmortalité la plus élevée, assez loin derrière Provence-Alpes-Côte d'Azur (+ 17 %), Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est (+ 16 %).

Mayotte mis à part, l’Ardèche est le département français qui enregistre la plus forte hausse des décès depuis le début de l’année par rapport à 2019 (+ 33 %). Six départements de la région (Ardèche, Ain, Isère, Cantal, Puy-de-Dôme et Allier) sont au-dessus de la moyenne nationale (+ 7 %).

En France, la surmortalité est de 14 % par rapport à 2020. La Lozère est le département français qui enregistre la plus forte progression des décès (+ 54 %). En Auvergne Rhône-Alpes, la Drôme arrive en tête (+ 32 %) suivie de l’Allier (+ 31 %) et de l’Ardèche (+ 31 %).

Depuis l’apparition de la Covid-19 en France (période du 1er mars 2020 au 14 février 2021), 653 935 décès ont été enregistrés en France (toutes causes confondues) et 79 168 en Auvergne Rhône-Alpes.