Annecy : un parc urbain sur le terrain Balleydier?

La mairie ne souhaiterait plus faire de logements sur le terrain Balleydier.
La mairie ne souhaiterait plus faire de logements sur le terrain Balleydier.

Un parking en gravier sous-exploité adossé à une pâture. Voici comment est considéré le terrain Balleydier, rectangle de 14 000 m2 coincé entre le programme immobilier des Trésums, l’immeuble Cottard, le commissariat et la vieille ville.

C’est pour cette raison qu’en 2015, la municipalité de Jean-Luc Rigaut avait planché sur un projet de transformation pour ce site d’exception. Projet qui comprenait alors des logements, des commerces, du stationnement et des cheminements piétonniers. Le tout en lien avec le parc du couvent des sœurs de Saint-Joseph, qu’il était prévu d’ouvrir au public après négociations.

Vers un parc urbain ?

Aujourd’hui toutefois, cette orientation n’a plus la cote auprès du nouveau maire François Astorg, élu en juin 2020. Dans son entourage, on considère que « ce secteur a assez donné en matière de construction immobilière avec De Portzamparc et les Trésums », et qu’il est temps de revenir à une vision « pacifiée » des rives. Pour cela, les nouveaux élus imaginent un « parc urbain » connecté au Petit Pâquier qui donnerait davantage de visibilité au lac.