Courts de tennis couverts : le Chablais a-t-il un train de retard ?

Johan Mamessier est coach de tennis à Allinges.
Johan Mamessier est coach de tennis à Allinges.

Johan Mamessier est professeur de tennis à Allinges. Figure incontournable du «circuit« local, le trentenaire organise de nombreux tournois dans le Chablais.

Arrivé de la région parisienne en 2015, quel état des lieux avez-vous dressé ?

J’ai trouvé un Chablais sinistré, avec des infrastructures peu nombreuses, vétustes et presque pas de compétitions. Après, tout le monde n’est pas logé à la même enseigne. En termes de quantité de courts, Thonon est très bien loti, tout comme Allinges par exemple. Mais quand vous réalisez que sur ces trois dernières années, le club qui a organisé le plus de tournois est celui d’Anthy, qui ne dispose pas de courts couverts, vous comprenez l’état de la situation !

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite